INFOS COVID : En accord avec le décret 2021-955 en vigueur à partir du 21 juillet 2021, vous devrez désormais présenter votre pass sanitaire à l’entrée de la Gare Saint Sauveur. Le port du masque est fortement recommandé lors des rassemblements de public Plus d'infos

SALADE-TOMATES-BON SON

Événement

SALADE-TOMATES-BON SON
Cuisines et musiques du quartier

SAM 23 - DIM 24 OCT
15:00

Salade-Tomates-Bon Son s’annonce comme un week-end culturel et festif. Au programme : hip-hop, musiques populaires, et cuisine !

Le week-end sera ponctué de concerts, de temps de discussions publiques, et d'ateliers de partage de pratiques culturelles. La programmation sera axée sur la jeunesse et les musiques actuelles le samedi, et sur les familles le dimanche. Des moments de rencontre et de médiation seront également menés en amont, en partenariat avec deux structures accueillant de la ville de Lille accueillant du public (Centre Social, Maison de Quartier, Espace Jeunes…), afin de garantir un lien réel avec les attentes, envies et besoins de la population lilloise, notamment les habitants des quartiers populaires, souvent éloignés de la programmation des lieux de diffusion artistique. Nous avons ainsi choisi deux axes par lesquels impliquer les habitants : la cuisine, et la musique. Les deux sont des marqueurs culturels forts, aujourd'hui souvent galvaudés ou réduits à la simple fonction de produits de consommation. Nous ne comptons pas révolutionner cet état d'esprit en un week-end, mais au moins montrer des alternatives possibles.

A la Gare Saint Sauveur, l’événement commencera dès le samedi avec une soirée hip-hop intergénérationnel où se croiseront sur scène musicien.nes et rappeur.ses locaux et nationaux. Côté repas, les partenaires en restauration et maraîchage s'empareront d’une recette de la street-food, revue avec des produits bios et locaux, que le public pourra composer de ses propres mains en fonction de ses envies. Le dimanche, place aux bals, à la chanson française et au chaâbi : on va danser ! Qui dit ambiance familiale dit repas familial : des recettes emblématiques seront partagées et préparées en groupe avant d’être dégustées sur place.

Un bar associatif sera présent tout au long de ce week-end de fête. Un travail sera mené en amont avec des partenaires locaux (production maraîchage bios, restauration mais aussi centre sociaux) afin d’établir un lien avec les habitant.es des quartiers autour du rapport à la nourriture et des temps de discussions publiques dans ce sens ponctueront ce week-end à Saint Sauveur.

Un week-end proposé par le Comité de sélection de la Coopérative Saint Sauveur, avec la Ville de Lille.

AU PROGRAMME :

Plus d'infos à venir très vite !


LES BIOS :

Theodora
Originaire de Lille, Théodora Guermonprez est une danseuse autodidacte séduite par la culture hip hop dès son plus jeune âge, s’appropriant plusieurs styles tels que le Locking, le Popping new style et le Bboying. Après une approche du hip hop centrée sur la chorégraphie, elle découvre ensuite le freestyle et le milieu underground, qui propose une vision différente et lui ouvre des perspectives pour travailler sa liberté d’expression. Danseuse charismatique, elle réussit à marquer le milieu du hip hop grâce à son style particulier, développé autour de sa personnalité, inspiré par l’animation, le Krump, et les constructions.

Sarah Bidaw
Danseuse originaire de Roubaix, Sarah Bidaw se forme à diverses danses urbaines depuis l’âge de 11 ans. Elle fait de la House Dance sa signature artistique. Aujourd’hui, elle se produit régulièrement sur scène au sein de la Cie Corpeaurelles avec le spectacle Au Fil du Temps et avec la création de son premier solo, AL WARDA. Hommage à ses racines.

DJ Asfalte
Connu pour ses soirées aux quatre coins de l’Europe, ses nombreuses mixtapes et ses sets radio, il est également un habitué des battles de danse. Aussi à l’aise dans les styles debout qu’en break, il a mixé dans les évènements les plus prestigieux notamment le Juste Debout, l’Eurobattle, le Battle Of The Year ou l’IBE. Il présente aussi un set melant djing et vjing.

Eesah Yasuke
L’écriture : un refuge. Le rap : son exutoire. Eesah Yasuke, quelques lettres pour une plume abrupte et sincère. De Roubaix (quartier des 3 ponts) à Lille, Eesah (prononcer [iça]) a un parcours qu’elle ne cache pas. Du moins, dont elle ne se cache plus… Placée en foyer à l’adolescence, sa catharsis se réalise alors par les livres et l’écriture. Études de sociologie, éducatrice spécialisée… Eesah navigue entre expériences professionnelles et humaines progressant toujours vers ce qui lui correspond le mieux. Jusqu’au rap en 2018, date à laquelle elle passe le cap. De tout ce parcours émerge alors l’EP Cadavre Exquis. Un premier projet dans lequel Eesah refuse l’apitoiement sur son vécu, et préfère en sortir une réflexion sur le dépassement de soi.

Ismaël Metis
Une contrebasse, un DJ/beatmaker, un sourire et une plume. Fine comme la distance entre poétique et politique, qui fait bouger la tête et ce qu’il y a dedans. Tranchante et précise, comme un scalpel, douce parfois, pour caresser les idéaux de ceux qui rêvent, encore. ISMAËL METIS, bercé trop près du mur du (bon) son, entre chanson française, maghrébine, et rap des 90s-2000s, livre sur scène un travail d’artisan, loin des étiquettes prêtes-à-porter et des têtes de gondoles : « c’est pas du « rap conscient », pas du « rap engagé », (…) pas du « boom-bap », pas d'la trap… c’est du rap ! ». Ismaël Metis, c’est entrée-plat-dessert. Fond, forme, et flow.

ISK
Kais Ben Baccar, plus connu sous le pseudonyme ISK, est un jeune rappeur né au Canada et originaire de La Ferté-sous-Jouarre, en Seine et Marne (77). Après avoir commencé à cumuler les millions de vues Youtube grâce à sa série de freestyles Acharné, démarrée à l’été 2018, il dévoile sa toute première mixtape, intitulée Le Mal est fait, le 20 Mars 2020. Il est actuellement membre du label Bendo 11 Records avec qui il sort son premier album, Vérité, le 28 Mai 2021. 17 titres, parmi lesquels des featurings de renom: Sofiane, Da Uzi, Niro, Alonzo et Uzi.

ALI
Faut-il vraiment le présenter ? Il grandit à Issy-les-Moulineaux. Sous le nom de Daddy Ali, il commença à rapper à l'adolescence puis rencontre Booba par le biais d'Aarafat (c'est à l'initiative d'Ali, que Lunatic sera formé, en 1994). Continuant en suite sa carrière solo avec trois albums, Chaos et Harmonie, Le Rassemblement et Que la paix soit sur vous, Ali a continué de s’inscrire comme un des grands monuments du rap français. Très rare dans ses apparitions, il sera sur la scène de cette soirée exceptionnelle.

Karaoké des Chansons de l'Immigration - Naïma Yahi
C’est un « karaoké de la Méditerranée ». De Dalida à Luis Mariano en passant par Warda et Dahmane el Harrachi, on peut pousser la chansonnette sur des airs familiers, tout en découvrant l’histoire de la création musicale métissée. Naïma Yahi, spécialiste de l’histoire culturelle de l’immigration, raconte de petites et grandes anecdotes liées à la chanson de l’exil, entre deux refrains repris en choeur.

Deux Bonnes Volontés - La Générale d'Imaginaire
Performance hysterico-culinaire
Acheter local. Manger bio. Ou en agriculture raisonnée. Faire partie d’une amap. Avoir un potager. Fuir les supermarchés. Allergies alimentaires, régime végan, sans gluten, sans lactose, sans arachide… Nos besoins alimentaires deviennent de plus en plus des enjeux politiques et sociologiques. Les scandales se succèdent et stigmatisent nos angoisses. Partager un plat entre amis devient un vrai casse tête. Les étiquettes de composition font partie de la littérature quotidiennes des foyers… Deux bonnes volontés tourne en dérision nos angoisses liées à la malbouffe et aux scandales alimentaires. C’est l’occasion de prendre du recul et d’aborder ces sujets en débat.

Le Bal d'Areski
Chanteur et percussionniste franco-algérien bien connu du circuit musical méditerranéen, Areski Dries monte en 2009 un bal hors norme entre la France, les Balkans et le Maghreb, qui rompt définitivement avec les idées préconçues du genre. Entouré de musiciens tout aussi chevronnés ce bal est un condensé d’énergie brute, qui fait la part belle aux répertoires tantôt judéoarabe,chaâbi, zawiya, kabyle, andalous mais également tsigane. La chanson populaire s’étend au delà des frontières, s’empare des accents orientaux et rend hommage aux grands paroliers comme Lili Boniche, Blond Blond, Salim Halili, Slimane Azem ou encore l’incontournable Cheikh El Hasnaoui. Avec Mike Rajamahendra, batteur mauricien et le guitariste Simon Demouveaux, grand adepte des musiques africaines et réunionnaises, l’âme créole trouve aussi naturellement sa place dans un répertoire éclectique et hautement festif.