ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Generator lille3000 - Gare Saint Sauveur - 2022
Novacène

  • Exposition

Novacène

MER 28 SEPT > DIM 02 OCT

Se déployant dans tous les espaces de la Gare Saint Sauveur, l’exposition Novacène s’inscrit dans cette utopie post-anthropocène et révèle ses indices.

Dans son dernier ouvrage intitulé Novacène, le célèbre environnementaliste, scientifique et centenaire anglais James Lovelock, imagine une nouvelle ère, le Novacène, qui prendra la suite de notre ère géologique actuelle, l’Anthropocène, marquée par les bouleversements climatiques et environnementaux dus à l’activité humaine. Cinquante ans après son "Hypothèse Gaïa" affirmant que la Terre est un être vivant, Lovelock partage dans ce livre testamentaire son optimisme et prophétise l’avènement d’une relation positive entre l’humain et l’environnement, favorisée par la technologie.

Cette vision pleine d’espoir est le fil rouge de notre exposition. En prenant place au coeur de cette utopie future, Novacène regarde notre monde actuel ébranlé par les désastres écologiques comme une période révolue.
En puisant dans l’imagination, l’engagement et la prescience des artistes contemporains, l’exposition explore le chemin qu’il nous reste à parcourir vers cette autre ère civilisationnelle. Cet élan vers un monde moins carboné et plus harmonieux entre les humains et les «autres qu’humains » repose sur un changement profond de nos sociétés, de notre vision du monde et de notre relation au vivant. Il implique à la fois des innovations technologiques et un retour salvateur à la terre, mais pose aussi de nouveaux dilemmes éthiques.

Ce pari semble bien utopique à l’heure où les prévisions du réchauffement climatique (jusqu’à+3,5° d’ici 2100 si nous n’agissons pas) sont plus pessimistes que jamais. Mais l’art n’a-t-il pas justement pour fonction de rendre le changement possible, voire de l’accélérer ? Par leurs œuvres, les artistes nous permettent de resynchroniser notre rapport au temps, en connectant le temps humain au temps de la Terre, de repenser notre rôle en tant qu’espèce parmi les espèces et de proposer une approche plus partagée du monde.
Novacène offre un lieu d’exploration, de rêve et d’union pour un futur viable de notre planète.

Les artistes présentés dressent l’avant-garde d’une nouvelle civilisation en cours d’avènement. Sismographes des dernières secousses d’un monde hyper carboné (Allora & Calzadilla, Julian Charrière, Maarten Vanden Eynde), explorateurs des subtiles parentés entre êtres vivants (Fabien Léaustic), alchimistes des phénomènes climatiques (Marie-Luce Nadal, Bigert & Bergstörm, Bianca Bondi), les artistes placent le care (Art Orienté Objet, Otobong Nkanga), l’action (Lucy+Jorge Orta), les sens (,Zheng Bo, Anna Komarova) au cœur d’un bien commun réinvesti, et soulèvent les questions éthiques de ce monde d’après (Haroon Mirza). Dans une démarche d’éco-conception, Novacène devient un lieu d’exploration, de rêve et d’union à l’heure de la dernière chance pour avoir un futur viable.